Première étape, il faut décharger tous les tubes pour les deux serres, merci du coup de main des amis du village!

2016-03-04 09.49.36

IMG_3707

IMG_3704

2016-03-04 13.44.42

Puis on prend les mesures…  merci Pythagore pour un beau rectangle…

IMG_3733

La future serre de 50m par 9,30 se dessine à plat avant de prendre du volume!

IMG_3741

J’ai eu de l’aide pour transporter tout ce métal, alors merci beaucoup!!

IMG_3744

Premiers arceaux assemblés au sol… moi je crois qu’on va pas réussir à les lever à deux…Pascal si, et il a raison!

IMG_3746

et après on enchaîne!

IMG_3747 IMG_3748 IMG_3751  IMG_3753

Et voila pour le structure. Ensuite montage des supports de culture et des aérations latérales.

IMG_3754 IMG_3756

Et voila la structure en place…

IMG_3761

Maintenant il a fallu attendre un jour sans vent (bon y en a eu quand même!) pour poser la bâche. Elle est en un seul morceau, c’est à dire 55 m de long pour 13 de large… c’est dire si elle a une belle prise au vent!

Encore une fois c’est un chantier participatif avec les amis de Longecourt qui ont répondus présents…MERCI! Après pas mal de réflexions et des coups de fils conseils aux copains je prends la décision de faire la chenille sur la faîtière de la serre pour tirer la bâche, et ben 300 kilos de bâche, au bout des 50m ça tire dans les bras!!

IMG_3765 IMG_3767 IMG_3771 IMG_3773

2 mètres par 2 mètres, et enfin je vois le bout arriver!

Après on clips de chaque coté ( avec un ou deux coups de vents qui nous font bien peur, on est pas passé loin du parachute ascensionnel!), et voila la serre qui commence à ressembler à quelque chose!

IMG_3775

Voila l’aventure premier démontage/montage d’un tunnel. Et bien c’est quand même un sacré petit chantier, avec un peu de stress, surtout quand on a pas de plan de montage! Le montage du bi-tunnel (que je n’ai pas démonté et donc dont j’ai moins de visibilité sur le montage) sera pour la fin de l’année et l’hiver prochain!

Mais bon quand même j’imagine déjà les futures tomates et épinards pour la saison qui arrive, avec un poil de stress qu’un bon coup de vent ne mette ça à rude épreuve…

 

 

2 Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *